¿Quels sont les Catacombes de Beaterio?

The Beaterio de Cadix a été fondée au XVIIe siècle, plus précisément en 1633, son fondateur José Maria Isabel, fondée sous le commandement du 3e San Francisco.

Ce Beaterio a été un endroit de rassemblement des Sœurs, en réalité un nombre de 12 personnes, qui vivait en communauté  sous l'autorité de l'une qu'elles appelaient respectueusement Sœur Supérieure. Pour faire partie et vivre dans cette communauté, elles devaient être admises après deux votes, suivant deux critères : Le Respect et les pieds-nus.


Ce Beaterio disposait : d'une Chapelle, d'une Sacristie, d'un Chœur et d'un caveau bas. Selon un article écrit dans le Journal mercantile, un juge publia la vente des étages supérieurs , mais quelques années plus tard s'est vendu tout l'immeuble pour le désamortissement de l'Eglise.


La Chapelle s'appelait Jésus, Maria et José et Archange Saint Michel, selon un écrit cette Chapelle fut agrandi en 1813.


Après le départ des Religieuses, dans cet immeuble s'installa une entreprise qui apprenait aux femmes en risque d'exclusion, l'art de la couture.
Mais des années plus tard l'immeuble fut complètement détruit, sauf le Panthéon bas, lequel était le lieu d'enterrement de l'ancien Ordre des Béates.
Vers la fin du 19° siècle, fut construit un nouvel immeuble d'habitation mais en conservant les catacombes, réutilisées d'une autre manière.


Nous savons que cet endroit a été utilisé jusqu'en 1947, après la terrible explosion que subit Cadix par la déflagration d'un ensemble de mines, accumulées à l'Institut Hydrographique , laquelle provoqua la destruction de la partie haute de l'immeuble .

Tous les gravois furent jetés à l'intérieur de ces catacombes.

Pendant la Guerre Civile, tout un groupe de voisins de l'immeuble se sont cachés dans le petit trou situé au niveau le plus bas de ce lieu.

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. Learn more

I understand
 

compra tu entrada